J'ai testé pour vous: La langue de boeuf!

Publié le par LoLa

Début de semaine pluvieux et maussade me disais-je quand j'ai reçu une invitation à dîner de mes parents. Ni une ni deux mon ventre se met à gargouiller et mon esprit à divaguer.
Ahhhhh, la cuisine de Môman, ses délicieux gratins, ses succulents farcis ses bourguignons experts et ses soupes savoureuses...
Ahhhhhhh,j'y suis déjà!

En route mes papilles sont en éveil et mon esprit s'égare de nouveau. Il faut dire que ces derniers temps mes repas sont basiques par mauvaise gestion de mon planning. En même temps j'ai rarement envie de me lancer dans des lasagnes maisons à 20h00.
Et puis je profite d'avoir la chance que Mon Patient anglais cuisine très bien même si je peux être très surprise par ses goûts particuliers...anglais!

Goumande que je suis je repense aux choucroutes fabuleuses ou encore aux cassoulets partagés en famille et si habilement orchestrés par Môman. 
A deux pas de la maison je vais jusqu'à fantasmer sur les desserts possibles.
Va-t-elle nous avoir concocté son moelleux au chocolat, sa tatin ou sa soupe de fraises?
Miam miam, mon ventre crie famine. Je hurle un "bonjour" pour masquer le boucan de mon estomac et la soirée commence.

Môman nous a préparé une salade lardons/chèvre chaud sur laquelle je me rue sans aucun complexe et voilà déjà l'heure du plat de résistance.
Une énorme marmite trône au milieu de la table. A l'ouverture du couvercle tout le monde retient son souffle. Quelqu'un sort un morceau de viande pour l'installer sur un plat pendant qu'un autre sert les légumes.
Chouet, du pot au feu!
Enfin j'ai pensé "chouet" jusqu'au moment où j'ai vu mon assiette.

Autour de mes légumes végète un abominable morceau de viande.
Le spectacle est quasi répugnant.
Je prends mon courage à deux mains et prends une bouchée mais la consistance de cette viande est trop écoeurante. J'attends de ne plus être dans la ligne de mire de Môman, recrache élégamment et refourgue le morceau à mon gentil voisin. Surpris, il n'ose dire un mot.

Non merci Môman, un morceau c'est assez, je préfère me réserver pour le dessert.
Un fondant :-)

Paix à l'estomac de mon voisin de table!


Publié dans J'ai testé pour vous

Commenter cet article

philippe 08/11/2009 18:49


Ma chère Lola,
concernant la langue de boeuf, je n'aime pas trop cette viande, je ne dis pas que ce n'est pas bon, mais ce n'est pas trop mon gout


LoLa 09/11/2009 20:26



Coucou Philippe,
J'ai pour principe de gouter avant de dire que je n'aime pas et c'est bien ça qui m'a déçu lors de ce dîner: ma mère sait que je n'aime pas cette viande. N'importe quelle sauce ou
accompagnement n'y font rien hélas.
J'peux pas!
Biz
LoLa



Flo 07/11/2009 13:07


Je n'en ai mangée qu'une fois dans ma vie (à la cantine, en primaire, oui je sais, cela commence à dater...), et je n'ai jamais réessayé... (pas la peine de me demander pourquoi !)
En te lisant, il n'y a pas photo, je maintiens ma position !
Regardons le côté positif de l'expérience : tu as écris un super article !
Bon w-e


LoLa 09/11/2009 20:31



Hello Flo,
Dieu que je te comprends! Je ne peux pas voir cette viande en peinture!! Dégoût total!!! 
Merci pour ton message très sympa.
Biz
LoLa



Nova 05/11/2009 22:57


Ha oui la langue...bewarf...


LoLa 09/11/2009 20:32



Biz
LoLa


bernard 04/11/2009 21:06


elle voulait faire plaisir ta môman
Bien à toi !


LoLa 04/11/2009 21:18


Voui je sais...honte à môaaaaaaaaaaaaaaaa!!
Biz
LoLa


Mouffles 04/11/2009 13:44


Je te comprends trop....
C'est dégueuxxxxxxxxxxxx !!!
Sinon....La concentration pour le clavier revient
Gros bisoussssssssssss
Mouffles


LoLa 04/11/2009 20:34


Ah, je savais qu'on me comprendrai... Biz LoLa